Après les aliments favorables à la perte de poids, voici la suite de ces aliments à prendre en compte après la course à pied mais cette fois pour renforcer ses muscles.

La course à pied – combinée à l’haltérophilie – est un excellent moyen de brûler des calories supplémentaires, de maintenir un cœur en santé et de développer des muscles.

Voici 5 des meilleurs aliments à manger après la course lorsque votre objectif est le gain musculaire.

6. Lait au chocolat
Le lait au chocolat est une boisson parfaite après la course.

Il est rempli de protéines de haute qualité et de glucides à digestion rapide pour la récupération musculaire et le ravitaillement en énergie.

À l’instar de nombreuses boissons commerciales de récupération pour l’exercice, le lait au chocolat faible en gras a un ratio glucides/protéines de 4:1.

Une étude de 5 semaines menée auprès d’adolescents a révélé que le lait au chocolat se traduisait par une augmentation de 12,3 % de la force des exercices de pression sur le banc et d’accroupissements, comparativement à une boisson glucidique.

De plus, un examen de 12 études a révélé que le lait au chocolat procure des bienfaits semblables ou supérieurs pour la récupération à l’effort, comparativement à d’autres boissons de récupération populaires

.

7. Lait aux protéines de lactosérum
Les boissons protéinées existent depuis des décennies et sont le choix par excellence pour de nombreuses personnes qui cherchent à développer leurs muscles.

Bien qu’il existe plusieurs types de protéines en poudre, les protéines de lactosérum sont l’un des meilleurs choix pour le développement musculaire après une course.

Votre corps digère et absorbe rapidement cette protéine à base de lait.

Comparé à d’autres types de protéines en poudre, comme la caséine ou le soja, la protéine de lactosérum contient plus des neuf acides aminés essentiels dont votre corps a besoin pour démarrer le processus de développement musculaire.

Dans un mélangeur, mélanger 1-2 boules de protéines de lactosérum avec de l’eau jusqu’à consistance lisse. Si vous voulez augmenter la teneur en calories et en protéines, utilisez du lait au lieu de l’eau. Ajoutez du beurre de fruits ou de noix congelé pour plus de nutrition et de saveur.

La poudre de protéine de lactosérum est largement disponible dans les supermarchés, les magasins spécialisés et en ligne.

8. Poulet grillé avec légumes rôtis
Le poulet est une protéine maigre et de haute qualité.

Une poitrine de poulet de 112 grammes contient 27 grammes de protéines, ce qui est plus que suffisant pour commencer le processus de reconstruction musculaire après la course.

Cependant, cette volaille peut être plutôt fade en soi, alors ayez un côté de légumes rôtis avec votre poulet grillé.

Les choux-fleurs, les choux de Bruxelles, les brocolis, les champignons, les courgettes et les asperges sont des candidats de choix. Ajouter l’huile d’olive, l’ail, le sel et le poivre au goût pour rehausser la saveur.

9. Fromage et fruits
Le fromage est une excellente source de protéines et de calcium.

Une tasse (226 grammes) de fromage faible en gras fournit 28 grammes de protéines et 16 % de la valeur quotidienne en calcium.

Le fromage cottage est également riche en sodium, un électrolyte perdu en sueur pendant l’exercice.

Garnissez le fromage cottage de petits fruits frais, de tranches de pêches ou de morceaux de melon ou de boulettes de melon pour obtenir des antioxydants, des vitamines et des minéraux supplémentaires.

10. Poudre de protéine de pois
Si vous avez des restrictions alimentaires ou suivez un régime à base de plantes, la poudre de protéine de pois est une excellente alternative aux poudres à base de lait.

Compléter avec de la poudre de protéine de pois offre un moyen pratique d’augmenter votre apport en protéines.

Bien que la recherche sur les effets de la protéine de pois sur la réparation et la récupération musculaire chez les athlètes d’endurance fasse défaut, il a été démontré qu’elle augmente la synthèse des protéines musculaires – le processus de construction musculaire – dans la même mesure que la protéine de petit-lait.

Dans une étude de 8 semaines menée auprès de 15 personnes soumises à un entraînement intensif 4 fois par semaine, la consommation de protéines de pois avant ou après l’exercice a produit des résultats similaires à ceux de la protéine de lactosérum en ce qui concerne l’épaisseur et la force musculaire.

Pour récolter les bienfaits de la protéine de pois, mélangez 1-2 cuillerées de la poudre avec de l’eau, du lait ou un substitut de lait à base de plantes jusqu’à consistance lisse.

Si vous voulez essayer la poudre de protéine de pois, vous pouvez la trouver localement ou en ligne.

RÉSUMÉ
Recherchez des sources de protéines de haute qualité comme des boissons protéinées ou du poulet et des légumes pour favoriser la réparation et la croissance musculaire après la course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *